Chère Madame, Cher Monsieur,

Tout d’abord, j’espère que vous vous portez bien ainsi que vos proches et ceux qui vous sont chers.

Face à la crise sanitaire d’une ampleur inédite que nous traversons, nous sommes pleinement mobilisés pour déployer toutes les mesures nécessaires à la protection des Cannois. C’est notre priorité et celle de l’équipe qui m’entoure.

A ce titre, j’ai activé, dès le 23 février dernier, une cellule communale permanente de crise pour organiser de façon concrète et pragmatique la réponse de la Mairie.

Parmi les mesures prises, nous avons de façon précoce engagé une production de masques en tissu (à la norme AFNOR et validés par la Société Française d’Hygiène Hospitalière) via une manufacture municipale en réseau (MMERCI). Une distribution a été assurée pour chaque Cannois. Afin de nous protéger et de protéger les autres, un arrêté municipal rend obligatoire depuis le 4 mai le port de ce masque dans les transports publics et les espaces à forte intensité humaine (commerces, rues piétonnes).

Par ailleurs, alors que l’approvisionnement des soignants en matériel médical relève pleinement de l’Etat, la Mairie a mis à la disposition de tous les professionnels de santé des équipements de protection que la Municipalité avait précautionneusement constitués dans le cadre de sa politique de gestion des risques majeurs initiée en 2014.

Nous avons aussi désinfecté depuis mi-mars méthodiquement et massivement l’ensemble des espaces publics (bâtiments publics, mobiliers urbains, voies de circulation, trottoirs, parcs). Ces opérations ont continué de façon ciblée avant le déconfinement progressif qui a débuté le 11 mai.

Ces initiatives sont à mon sens essentielles pour juguler au maximum la progression de l’épidémie.

Depuis le début, j’ai également tenu à ce que la Municipalité veille sur nos ainés via les équipes du Centre Communal d’Action Sociale (CCAS). Ainsi, la livraison des repas et les soins à domicile ont été maintenus, et même étendus à ceux qui en ont fait la demande.

De même, j’ai voulu qu’une attention particulière soit portée sur les membres du GIP Cannes Bel Age.

Dans ce cadre et à ma demande, l’ensemble des adhérents a été contacté. Il est important d’être à l’écoute, de briser l’isolement de certaines personnes, de recenser les éventuels besoins et surtout, de maintenir ce lien social de proximité qui est à mon sens indispensable.

Ainsi, 8 352 communications téléphoniques ont été réalisées et ont permis d’identifier des personnes fragiles auxquelles un accompagnement social concret a été proposé par le CCAS.

Dans le même esprit, les adhérents les plus isolés ont pu bénéficier du service de portage de repas à domicile proposé par la Ville dès lors que la restauration assurée par les clubs n’a plus été autorisée.

Lorsque cela était possible, certaines animations et ateliers portés par le GIP ont pu continuer par l’intermédiaire des outils dématérialisés (facebook, mails) tandis que vous avez été régulièrement informés des dernières recommandations des autorités sanitaires.

En marge de ces initiatives, une réflexion a été entamée dans le cadre de l’assouplissement du régime de confinement en vue de la reprise progressive – selon des protocoles sanitaires rigoureux – des activités assurées au sein des clubs à compter du 18 mai prochain.

Parmi les dispositifs d’ores et déjà arrêtés et sur lesquels je serai particulièrement vigilant, les activités prévues seraient limitées à neuf personnes avec port du masque obligatoire (pour ceux qui n’en disposent pas, des masques seront mis à la disposition des membres au sein des clubs). Il sera également procédé à la mise en place d’un marquage au sol pour respecter les mesures de distanciation requise. Enfin, du gel hydroalcoolique sera disponible à l’entrée de chaque structure.

Afin de déterminer très précisément le programme de ces activités et d’ajuster au mieux leur format, les équipes du Bel Age vont prochainement prendre votre attache pour recenser le nombre d’adhérents qui souhaiteraient ponctuellement y participer.

Je tenais à vous faire part personnellement de ces éléments d’information et vous prie de croire, Chère

Madame, Cher Monsieur, à l’assurance de mes sentiments les meilleurs et dévoués.

Le Maire

 

Administrateur du GIP Cannes Bel Age

 

David LISNARD

Courrier Maire de Cannes page 1
Courrier Maire de Cannes page 2