51e édition du 15 au 25 mai 2019

La Quinzaine des Réalisateurs propose une sélection de films en avant-première mondiale, révélant souvent de nouveau talents du 7e art. Cette sélection de la Quinzaine des Réalisateurs est ouverte au public par un système d’abonnement en vente directement dans les clubs du Bel Age Noyer, Carnot, République, La Bocca et Notre-Dame des Pins et sur commande dans les autres clubs.

Cet abonnement est valable pour les séances de la Quinzaine dans les salles suivantes :

– Théâtre Croisette au JW Marriott (Ancien Palais Stéphanie)
– Cinéma les Arcades – Salle 1

En vente jusqu’au jeudi 9 mai 2019.

Abonnement de 6 billets

28
  • valables pour toutes les séances de la Quinzaine 2018

Points de vente directs

Du Lundi au Vendredi de 9h à 16h30.

  • Club Notre-Dame des Pins : 30 Bd. Alexandre III, 06400 Cannes
    Tél : 04 93 06 48 63
  • Club Carnot : 28, av. du Petit Juas, 06400 Cannes
    Tél : 04 93 06 48 62
  • Club Noyer : 73 rue Félix Faure, 06400 Cannes
    Tél : 04 93 06 48 65
  • Club République : 7, av. Isola Bella, 06400 Cannes.
    Tél : 04 93 06 48 67
  • Club La Bocca : 25, av. Michel Jourdan, 06400 Cannes.
    Tél : 04 93 06 48 60
  • Sur commande dans les autres clubs.

Infos Pratiques

Sous-Titrage
Les films sont projetés en version originale. Au Théâtre Croisette, les films sont sous-titrés français et anglais. Au Cinéma les Arcades les films sont sous-titrés anglais.

Théâtre Croisette
Attention ! Au Théâtre Croisette la disposition des files d’attente a changé, les entrées avec tickets d’abonnement bleus et abonnements se font côté mer / Croisette.

Sélection 2019

Longs Métrages

Alice et le Maire (Alice and the Mayor)
de Nicolas Pariser (France)

And Then We Danced
de Levan Akin (Suède, Géorgie)

Ang Hupa (The Halt)
de Lav Diaz (Philippines, Chine)

Canción sin nombre (Song Without a Name)
de Melina León (Pérou, Suisse)

Le Daim (Deerskin)
de Quentin Dupieux (France) / Film d’ouverture

Ghost Tropic
de Bas Devos (Belgique)

Give Me Liberty
de Kirill Mikhanovsky (États-Unis)

Hatsukoi (First Love)
de Takashi Miike (Japon, Royaume-Uni)

Huo zhe chang zhe (To Live to Sing)
de Johnny Ma (Chine · China, France)

Koirat eivät käytä housuja (Dogs Don’t Wear Pants)
de Jukka-Pekka Valkeapää (Finlande, Lettonie)

The Lighthouse
de Robert Eggers (Canada, États-Unis)

Lillian
de Andreas Horwath (Autriche · Austria)

Oleg
de Juris Kursietis (Lettonie, Belgique, Lituanie, France)

On va tout péter (Blow It to Bits)
de Lech Kowalski (France) / Documentaire

Parwareshgah (The Orphanage)
de Shahrbanoo Sadat (Danemark, Afghanistan, France)

Les Particules
de Blaise Harrison (Suisse, France)

Perdrix (titre provisoire)
d’Erwan Le Duc (France)

Por el dinero (For the Money)
d’Alejo Moguillansky (Argentine)

Sem seu sangue (Sick Sick Sick)
d’Alice Furtado (Brésil, Pays-Bas, France)

Tlamess
d’Ala Eddine Slim (Tunisie, France)

Une fille facile (An Easy Girl)
de Rebecca Zlotowski (France)

Wounds
de Babak Anvari (États-Unis)

Yves
de Benoît Forgeard (France) / Film de clôture

Zombi Child
de Bertrand Bonello (France)

Séances spéciales / Masterclass

Robert Rodriguez
suivi de Red 11 (Etats-Unis)

The Staggering Girl
de Luca Guadagnino (Italie)

Courts et Moyens Métrages

Deux sœurs qui ne sont pas sœurs (Two Sisters Who Are Not Sisters)
de Beatrice Gibson (Royaume-Uni, Allemagne, Canada, France)

Les Extraordinaires Mésaventures de la jeune fille de pierre
(The Marvelous Misadventures of the Stone Lady)
de Gabriel Abrantes (France, Portugal)

Grand Bouquet
de Nao Yoshigai (Japon)

HãY TỉNH THứC Và SẵN SàNG (Stay Awake, Be Ready)
d’An Pham Thien (Vietnam, Corée du Sud, États-Unis)

Je te tiens
de Sergio Caballero (Espagne)

Movements
de Dahee Jeong (Corée du Sud)

Olla
d’Ariane Labed (France, Royaume-Uni)

Piece of Meat
de Jerrold Chong & Huang Junxiang (Singapour)

Plaisir fantôme (Ghost Pleasure)
de Morgan Simon (France)

The Staggering Girl
de Luca Guadagnino (Italie)

That Which Is to Come Is Just a Promise
de Flatform (Italie, Pays-Bas, Nouvelle-Zélande)